mardi 25 juin 2013

Bilan de la situation d'Hollande





Notre petit spéléologue des sondages a des soucis à se faire. Le voilà tel un représentant en mission en 1793 paumé dans les chemins creux de Vendée avec des tirailleurs qui rôde autour de lui.
Faisons un petit bilan de la situation au 25 juin 2013.

L'économie

La priorité se situe ici. L'Etat doit boucler son budget 2013 avec pas trop de dégât. Cependant le navire France prend de plus en plus l'eau.

Au niveau des impôts, l'argent ne rentre plus. C'est là la plus mauvaise nouvelle de l'année 2013 et même de la décennie. Comment assainir des finances avec des impôts qui ne rentrent plus? La courbe des impôts s'est inversée, à partir de maintenant l'état aura beau taxer, l'argent ne rentrera pas. Or l'argent doit rentrer car pour relancer la croissance il faut commencer par distribuer.
Or, l'état doit payer la dette et les intérêt, c'est à dire l'impôt de la mafia: les banques. L'Etat a juré fidélité à cette mafia jusqu'à la mort. Etranglé par la dette, il n'a donc pas d'argent pour relancer la croissance.

Il peut encore réduire les dépenses me direz vous. Si l'Etat continue à réduire les dépenses et donc à produire de l'austérité, la croissance risque d'être aussi insaisissable que la fidélité de DSK.
Puisqu'il n'y a pas de croissance, le chômage augmente et il n'y a pas de consommation. Le cercle vicieux est emballé à un tel degré que pour l'endiguer il faudra passer par la destruction de tous les acquis sociaux: CDI, assurance maladie, retraite, SMIC...

En résumé, Hollande est un ménage surendetté qui a les huissiers au derrière et aucun moyen de retrouver de l'argent, même si il vend ses meubles au Quatar.

Ce constat confirme le raisonnement suivant: Une dette est une créance sur du travail, une dette infinie est une créance infinie sur du travail, en un mot l'esclavage.



"Manif pour tous", la crainte des dérapages


Politique

Au niveau politique la situation est tout aussi compliqué.

Bien entendu il faut partir du principe que notre démocratie n'est qu'un théâtre visant à faire des gesticulations suffisamment larges pour que les français ne regardent pas Bruxelles.
Flamby n'est qu'à 30% dans les sondages, à votre place je ne miserai pas sur ses actions. Le PS vient de se prendre une baffe digne de Méric à Villeneuve sur Lot, le FN ayant frôlé les 46%.
La situation économique catastrophique commence à se faire sentir, Hollande n'a pas d'autre choix que de faire un écran de fumée afin de cacher la misère. Il aura besoin de détourner l'attention et pour cela ébranler au maximum les pilier de notre civilisation. Attendons nous à l'euthanasie, à la PMA, la GPA voir la légalisation de l'inceste.
Seulement voilà, les écrans de fumée appelés mariage pour tous (mariage sodomite), ou encore réforme sociétales commencent à devenir sérieusement dangereux.
En effet, les cathos représentent la dernière branche civilisée de notre pays et n'ont pas l'intention de se laisser faire. La répression quasi soviétique de Hollande n'y fera rien. Les cathos sont désormais unis et ne baisseront pas leur nombre d'un poil. Ces abrutis de franc maçons antichrétiens (pléonasme), comme Vincen Peillon, n'ont pas compris qu'on n'arrivera jamais à détruire l'Eglise Catholique. La prison et même la mort n'ont jamais eu raison de l'Eglise même pendant la terreur.
Les amis de Peillon et de Moscovici on essayé d'exterminer un peuple entier pendant la révolution française, peine perdue. La tempête de la révolution maçonnique a interdit le catholicisme, massacré nos prêtres par milliers, changé le calendrier chrétien pour un calendrier révolutionnaire, exterminé les chrétiens réfractaires etc. Si nous sommes sortis vivants de cet enfer, alors plus rien ne pourra nous anéantir, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.
Hollande sait donc que la diversion est plus que dangereuse car les fondements de notre civilisation sont solidement gardés par les catholiques derniers défenseurs du véritable bonheur.



 
 
Géopolitique

Hollande peut également balancer un écran de fumée au niveau de la politique international. Là aussi les capacités  d'enfumage de notre Beignet ambullant sont plus que restreintes.

La Syrie, victime d'une tentative de destabilisation sioniste tient bon contre les mercenaires islamistes. Hollande a financé les terroristes islamistes et fournis des armes, en vain. Vladimir Poutine a tenu tête aux alliés d'Israël, même le pseudo emploi du gaz (on revient toujours aux fondamentaux) n'y fera rien. Hollande est bloqué et ne pourra pas se la jouer Superman des droits de l'Homme en Syrie avant un bout de temps.

Enfin le Mali n'est toujours pas sécurisé, il semble bien que nos soldats soit empêtrés dans ces cailloux qui ressemblent tant à la planète mars. 

Conclusion

En conclusion, nous avons un président bloqué sur tous les tableaux, il est temps que le cancre aille aux coins et que le professeur reprenne les commandes.

















 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire