mardi 25 juin 2013

Méric le martyr coupable

Plusieurs manifestations antifascistes ont eu lieu ce week-end en mémoire de Clément Méric
 
 
 
On se souvient du petit bourgeois-bohème mort dans une bagarre contre les skinheads.
 
Or, qu'est ce qu'il y a en commun entre un islamiste qui a les fils qui se touchent (ceux du cerveau et ceux de la bombe) et un petit bobo parisien en crise de nerf? A première vue pas grand chose. Cependant on peut souligner que dans les deux cas il y a une inversion des rôle du martyr.
 
En résumer, on provoque, on se fait tuer et bien entendu on pleurniche. On se rappelle les pleurnichages télécommandés de la classe politique au sujet du cas Méric, chacun y aller de sa petite phrase jusqu'au "meurtre fasciste" expression qui ne manque jamais d'humour.
 
Seulement voilà, les vidéos que viennent d'identifier les policiers sont accablantes pour les nervis. On voit en effet très distinctement le petit Clément très agréssif tenter de porter un coup par derrière (ce type de tradition gauchiste est à la mode en ce moment), le skin Esteban Morillon se retourne et met une droite à l'interessé. Les skins ne cherchaient donc pas la bagarre puisqu'ils attendaient qu'on leur foute la paix et même pendant la bagarre cherchaient à s'en aller. On connait la suite.
 
En résumé, il est fort probable que le jeune skin est agit en légitime défense.
 
Thechouan

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire