mardi 11 juin 2013

SOS RACISME - Le terrorisme s'adapte



La ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra) présente aujourd'hui au ministère de l'Innovation et de l'Economie numérique une nouvelle application visant à lutter contre les inscriptions racistes, rapporte Le Parisien.

Téléchargeable gratuitement, elle permet notamment de géolocaliser un tag raciste pris en photo, afin d'accélérer son effacement par les services municipaux. Ils sont contactés directement par la plate-forme juridique de la Licra, qui reçoit les images.

Cet outil est unique en Europe d'après l'assocaition. L'initiative est parrainée par treize personnalités, réunies autour de l'humoriste Sophie Aram. Elles  ont tourné un clip à l'occasion de sa présentation, qui sera visible le 11 juin sur le site du projet.


A quand le retour de ce bon vieux Fouquier-Tinville et son tribunal révolutionnaire?

Il est extrêmement inquiétant de voir de tels outils se développer. On sait bien que pour cette organisation israélienne, (Julien Dray, Harlem Désir travaillent pour le pays à la bannière étoilée), tout ce qui est raciste se situe en dehors de la gauche, il y a la gauche bobo et les racistes. Bien entendu les tags "sales français" ou les tags indéchiffrables de nos amis banlieusards qui écument les façades entièrement refaites du français lambda, ces tags là peuvent dormir confortablement sur leur mur.

Thechouan

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire